FSP ART MADA 2 (Appui au développement culturel de Madagascar)

HISTORIQUE

ART MADA 2 : un projet FSP dédié à l’appui au développement culturel de Madagascar

Le projet de coopération franco-malgache ART MADA 2 est dédié depuis janvier 2009 à l’appui au développement culturel de Madagascar pour une durée de 3 ans et un montant total de 1 000 000 d’euros. Il s’inscrit dans le cadre des actions menées par le ministère malgache en charge de la Culture et de la politique française de coopération à Madagascar.

Ce projet est financé par le Fonds de solidarité prioritaire (FSP), instrument de l’aide projet du ministère français des Affaires étrangères et européennes aux pays de la zone de solidarité prioritaire (ZSP) en matière de développement institutionnel, social, culturel et de recherche.

Le projet ART MADA 2 fait suite à un premier projet FSP de 500 000 euros qui s’est déroulé de 2003 à 2007 à Madagascar.

Les réalisations majeures du projet ART MADA 1

En 4 ans, plus d’une centaine d’actions ont été menées, qui ont touché 3 000 bénéficiaires tous domaines artistiques confondus.

Art Mada 1 a apporté un appui constant aux artistes, à leurs associations, à leurs festivals, à leurs écoles de formation…, en collaboration avec le réseau culturel français et franco-malgache. Le projet a également permis d’intensifier les relations culturelles extérieures de Madagascar avec la Réunion, avec la zone géographique de l’Océan Indien dans son ensemble, y compris certains pays d’Afrique.

Volet « structuration du secteur culturel »

  • rédaction de 2 textes de loi : une loi définissant une politique culturelle nationale (« loi portant politique culturelle » ratifiée en août 2005) et un texte sur le statut des artistes en cours de validation
  • partenariat entre la SACEM (Société française des Auteurs, compositeurs et éditeurs musicaux) et l’OMDA (Office Malgache du Droit d’auteur) pour la lutte contre le piratage et la sensibilisation sur les questions de propriété intellectuelle
  • formation de 30 agents de l’administration centrale et de services déconcentrés du Ministère en charge de la culture
  • création d’une filière « médiation culturelle » au sein de l’Université d’Antananarivo, en partenariat avec l’Université de Paris VIII-St Denis
  • acquisition de matériel technique (son et lumière) mis à la disposition des artistes et des opérateurs culturels et formation des techniciens
  • mise en œuvre de formations à destination des métiers périphériques à la culture : jounalistes, techiciens son et lumière, administrateurs…

Volet « valorisation des expressions artistiques innovantes »

  • mise en place d’ateliers et de stages de formation en danse, théâtre (chantier-théâtre avec la CDROI), musique, arts plastiques et audiovisuel mis en oeuvre
  • appui à la mobilité artistique : participation d’une trentaine d’artistes malgaches confirmés (Ariry, Gaby Saranoufi, Rajery, Pierrot Men, Vonjiniaina...) aux grands rendez-vous artistiques internationaux dans l’Océan Indien, en Europe ou en Afrique (Biennale de photographie de Bamako, Montpellier Danse, Festival d’Avignon, Festival Musiques Métisses d’Angoulême, Rencontres de la photographie à Arles...)
  • soutien à la création ou la continuité de nombreux festivals mis en oeuvre par des opérateurs culturels locaux (Madajazzcar, Angaredona, I’Trotra, Zegny Zo !...) et naissance de la première Biennale de la photographie de l’Océan Indien PHOTOANA
  • formations de longue durée à l’étranger pour une dizaine d’artistes malgaches : 3 stylistes à l’IESA – Paris – pendant 2 ans, 2 danseurs au Centre Méditéreannéen de Danse Contemporaine de Tunis (CMDC) pendant 1 an...

MISSIONS DU PROJET ART MADA 2

Mise en œuvre

Le projet de coopération franco-malgache ART MADA 2 est mis en œuvre par le ministère malgache en charge de la Culture et ses organismes rattachés et le Service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France à Madagascar.

Il associe, aux côtés du ministère malgache en charge de la Culture et de l’Ambassade de France, le réseau culturel français à Madagascar (Centre Culturel Albert Camus et Délégation générale de l’Alliance française à Madagascar), les pouvoirs publics et le réseau culturel réunionnais, l’Université d’Antananarivo, ainsi que les structures malgaches, associatives ou privées, partenaires du projet.

L’organe décisionnel du projet est le comité de pilotage, bi-annuel, co-présidé par le Secrétaire Général du ministère malgache en charge de la culture et par le Conseiller de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France. Siègent à ce comité :

pour le ministère malgache en charge de la Culture :

  • le Secrétaire Général et le Directeur Général ainsi que les directeurs des organismes rattachés (Office national des arts et de la culture, Office malgache du droit d’auteur…)

pour l’Ambassade de France à Madagascar et le réseau culturel français :

  • le Conseiller de coopération et d’action culturelle et le Conseiller culturel adjoint
  • le Directeur du Centre Culturel Albert Camus et le Délégué général de l’Alliance française à Madagascar

pour les autres partenaires malgaches :

  • un représentant du ministère malgache de la Justice
  • un représentant de l’Université d’Antananarivo
  • un représentant de la société civile malgache

pour les partenaires institutionnels et le réseau culturel réunionnais :

  • le Directeur Régional des Affaires culturelles de la Réunion

Le pilotage et le suivi opérationnel des différentes actions prévues par le projet ART MADA 2 est assuré par plusieurs comités techniques, composés des membres du comité de pilotage impliqués dans la mise en œuvre effective des ces actions.

La coordination, la gestion et l’animation du projet sont assurées par une administration mixte franco-malgache sous la responsabilité d’un coordinateur malgache et d’un chef de projet français.

Objectifs

Les actions prévues au titre du projet ART MADA 2 s’inscrivent dans le cadre des orientations prises par le ministère malgache en charge de la Culture, en lien avec la loi portant politique culturelle ratifiée en août 2005.

Elles correspondent aux objectifs proposés par le ministère de la culture à la suite de la phase de concertation et de rédaction achevée en 2008.

Le principal objectif assigné au nouveau projet de coopération franco-malgache ART MADA 2 est d’encourager l’émergence d’une véritable économie de la culture, en donnant à Madagascar, grâce à la structuration de ses opérateurs culturels, confirmés ou émergents, les moyens de se positionner comme un pôle culturel régional phare au sein de la zone Océan Indien.

Devenus acteurs efficaces et reconnus de la promotion et de la valorisation des formes d’expression artistique, aussi bien nouvelles que traditionnelles, ces opérateurs pourront œuvrer durablement à la promotion et la diversification de l’offre artistique malgache aussi bien à Madagascar qu’à l’étranger.

Pour répondre aux objectifs qu’il s’est fixé, le projet de coopération franco-malgache ART MADA 2 se structure en 2 composantes opérationnelles distinctes :

  • 1. Développer le potentiel économique du secteur
  • 2. Accompagner et renforcer les opérateurs culturels publics et privés

Composantes et volets

La Composante 1 a pour objectif d’améliorer les conditions de production et de diffusion artistiques par le renforcement de l’environnement juridique du secteur, le soutien aux industries culturelles en émergence (musique, audiovisuel, mode), ainsi qu’à la politique nationale d’équipement en infrastructures culturelles, afin d’installer la culture dans l’espace économique de Madagascar.

Elle comprend les volets d’activités suivants :

  • Amélioration et application de la législation et de la réglementation dans le domaine de la propriété intellectuelle et artistique (PIA)

  • Incitation à l’investissement du secteur privé dans le secteur culturel

  • Appui à la structuration et à l’essor des entreprises privées éditrices de produits culturels :

    • formation professionnelle aux métiers périphériques à la musique
    • formation professionnelle dans le secteur de l’audiovisuel
    • formation professionnelle au métiers de la mode
  • Soutien à la politique nationale de création d’infrastructures culturelles dans la capitale et dans les régions

  • Promotion de l’offre artistique et des acteurs culturels malgaches :

    • recensement des artistes (traditionnels et contemporains), des acteurs culturels et des événements culturels,
    • réalisation d’une base de données et édition d’annuaires,
    • mise en place d’un centre de ressources, lieu performant d’informations, également dépositaire du patrimoine immatériel malgache.

La Composante 2 vise à renforcer les capacités des opérateurs culturels confirmés ou émergents pour leur donner les moyens de se développer, localement et régionalement sur l’espace indianocéanique, et d’œuvrer directement et durablement à la promotion et la diversification de l’offre artistique, traditionnelle ou innovante, malgache.

Elle comprend les volets d’activités suivants :

  • Renforcement des capacités des opérateurs locaux :
    • contribution aux aménagements des locaux et équipements techniques
    • formations courtes des équipes administratives (gestion, administration, animation de structures, aspects juridiques...)
    • soutien au développement de la filière Médiation Culturelle de l’Université d’Antananarivo
  • Appui aux manifestations structurantes mises en œuvre par les opérateurs culturels partenaires du projet

  • Appui à la mise en réseau des opérateurs :

    • invitations des opérateurs malgaches dans les rencontres professionnelles internationales,
    • échanges de professionnels dans la zone Océan Indien,
    • élaboration de partenariats bilatéraux avec les structures de formation françaises,
    • soutien aux co-productions artistiques Madagascar/Océan Indien et/ou Madagascar/France
  • Appui aux missions de soutien à l’émergence artistique :

    • organisation de tremplins musicaux nationaux
    • organisation de résidences-formations en danse contemporaine
    • formations artistiques à l’étranger
  • Appui aux missions de valorisation des expressions artistiques traditionnelles :

    • collecte auprès des derniers porteurs de traditions locales (musique, danse, chansons) dans des conditions techniques professionnelles,
    • traitement des données collectées et production de supports adaptés et diversifiés selon les publics.

SOUMETTRE UN PROJET

Les modalités de soutien

Le FSP ART MADA 2 accompagne les projets des opérateurs culturels impliqués sur des actions de développement culturel à Madagascar. Ce soutien peut prendre la forme d’un appui technique et/ou financier au titre des différents volets du FSP (cf rubrique « LES MISSIONS »).

Des comités techniques comprenant les représentants des différents membres du Comité de Pilotage se réunissent régulièrement pour étudier les dossiers et décider de la participation du projet ART MADA 2.

Ne rentrent pas dans les critères d’éligibilité :

- Les aides à la création, à la production et à la diffusion d’œuvres artistiques ou de spectacles.

- Les aides à mobilité ponctuelle nationale et internationale des artistes malgaches.

Les modalités de constitution et de dépôt d’un dossier de demande

Chaque dossier doit contenir impérativement :

  • une présentation du projet et de ses organisateurs
  • le planning détaillé d’exécution du projet
  • les statuts de la structure porteuse
  • un budget comprenant la liste détaillée des dépenses et des recettes prévisionnelles
  • une lettre de demande officielle motivée
  • pour les festivals : une programmation détaillée avec mention des noms des artistes invités.

Chaque dossier complet doit être déposé au minimum 2 mois avant la date de début du projet au bureau du FSP (cf rubrique « CONTACTS »).

CONTACTS

Adresse du projet FSP ART MADA 2 « Appui au développement culturel de Madagascar :

Projet de coopération franco-malgache ART MADA 2 "Appui au développement culturel"

Ministère de la Culture et du Patrimoine

Immeuble SOMACODIS – Porte 112
101 Antananarivo - MADAGASCAR

Adresse à l’Ambassade de France à Madagascar

Projet de coopération franco-malgache ART MADA 2 "Appui au développement culturel"

Ambassade de France à Madagascar

Service de Coopération et d’Action Culturelle

3 rue Jean Jaures - Ambatomena
101 Antananarivo - MADAGASCAR

Téléphone du projet FSP ART MADA 2 « Appui au développement culturel de Madagascar : (+261) 20 24 241 91

Adresses électroniques des membres de l’équipe du projet :

Chef de Projet :dir@artmada.mg

Coordonnateur National :dgculture@artmada.mg

Assistante administrative :admin@artmada.mg

Chargé de mission culturel :animation@artmada.mg

Chargé(e) de communication :com@artmada.mg